Le pont de l amitie a wamblan 2022 pdfRéalisation du pont de l'amitié a Wamblan/Nicaragua 2022

 

 

 

Notre se jour 2022 au guate pdf valideNotre séjour 2021/22 au Guatemala 

 

 

Solidarité Tierras Latinas

Logo entete

 

       

        

Association Solidarité Tierras Latinas

Moments de confidence 

Nous ne sommes pas égaux, nous ne naissons pas égaux.

Entretiens février2022, décharge publique El Tejar Chimaltenango/Guatemala.

Dona lucia pdfDona lucia pdf (195.24 Ko)

Senor marco pdfSenor marco pdf (164.67 Ko)

Antonio basurero pdfAntonio basurero pdf (333.02 Ko)

Hugo 12 ans et sa maman pdfHugo 12 ans et sa maman pdf (222.24 Ko)

Ceferina 57 ans pdfCeferina 57 ans pdf (200.28 Ko)

Carmen 25 ans pdfCarmen 25 ans pdf (992.97 Ko)

 

 

 

                                                                                       Chimaltenango / Guatemala 14/12/2021

Chers amis et fidèles adhérents,                

Nous voilà en Amérique Centrale depuis une quinzaine de jours. Arrivés au USA nous avons eu des difficultés à entrer au Nicaragua pour réaliser notre projet 2021 à Wamblan. Nous avons donc décidé de commencer notre 2eme projet humanitaire à « EL TEJAR « à Chimaltenango / Guatemala

El Tejar est une aldea « qui est une petite commune qui dépend administrativement d’une grande ville qui est Chimaltenango, située à une heure de la capitale.

Pourquoi « El Tejar « = tuile, parce que la majorité de la population se dédie à la réalisation de briques et de tuiles.

Pour qui et pourquoi est ce projet ?

Notre aide financera les besoins du Centro de Salud = dispensaire « Salud para todos » = La santé pour tous en matériel et médicaments mais aussi l’accès aux soins et besoins alimentaires pour les 30 familles qui travaillent à la décharge. Les patients du « basurero » décharge, n’ont aucun accès aux soins et vivent dans une extrême pauvreté.

L’objectif de notre association :

Faire en sorte que cette population soit prise en charge dans les meilleures conditions possibles, dans le respect grâce à des professionnels de santé.

L’équipe médicale :

Alex Rivera qui est le fondateur du projet, Jilda son épouse, Sylvia tous infirmiers ainsi que Carlos, comptable de profession et qui s’occupe de la gestion légale de l’association.  Toute l’équipe occupe un emploi et sont bénévoles au centre. Deux médecins interviennent pour examiner les patients et prescrire les traitements. Eux aussi bénévoles.

Nous nous sommes réunis avec cette équipe (je connaissais personnellement Alex) afin de mettre au point le projet préparé il y a un an et validé par notre comité.

L’accueil des patients se fait dans un petit local, loué et payé par l’équipe médicale. Les personnes qui ne peuvent pas se rendre au centre sont vus par le personnel médical à leur domicile. Nous avons travaillé avec l’équipe qui organise les consultations en fonction de leur propre planning de travail. Nous les avons accompagnés et ce fut un bonheur partagé par chacun des patients et nous-mêmes.

Un scandale à ciel ouvert et/ou face à l’intolérable.

Le basurero est installé dans un parc écologique crée par la municipalité de Chimaltenango. L’entrée est payante pour les visiteurs du parc comme pour les personnes qui travaillent à la décharge (35 quetzales = 5 euros. Un gardien (employé par la mairie) se trouve à l’entrée et contrôle tout le monde et l’argent récolté est versé à la mairie.

Travailler chaque jour, parfois vivre sous un abri en plastique à proximité d’une décharge est considéré comme un risque grave pour la santé à différents niveaux. Les gens souffrent de maladies respiratoires, dermatoses, problèmes oculaires sans évoquer les accidents corporels lors de la récupération des objets trouvés.

Nous avons pu observer les visages marqués par le dur travail, la fatigue qui abîme les corps, les peaux brûlées par l’exposition au soleil. Parfois les yeux peinent à s’ouvrir à cause de l’épaisse fumée qui remonte du fond de ce grand cratère (où sont brûlées les choses inutilisables) Les personnes âgées, les adultes et les enfants inhalent les gaz toxiques à longueur de journée. Ils sont soumis à leur destin, à la fatalité. On les appelle ici « les guajeros » = les travailleurs qui vivent du gaspillage des plus riches. » Guaje «

 qui veut dire quelque chose sans valeur. Au mieux, ils peuvent arriver à vendre des boites en fer blanc, du métal, de l’aluminium pour une somme de 100 Q =12 $ Cette somme leur permet de vivre quelques jours.

Un enfant qui nait de » guajeros « a bien évidemment des difficultés à sortir de cet environnement.

En effet, et plus encore en cette période de pandémie, la pauvreté et l’exclusion menacent de plus en plus la population.

 Aujourd’hui, les opportunités de développement à court termes sont plus difficiles , malnutrition, analphabétisme ou faible scolarité, chômage ou travail informel et absence d’opportunité ferment les portes du système éducatif et sanitaire. Cette population ne peut compter que sur elle-même, ni la commune, ni le gouvernement apportent une aide. Ce sont les laissés pour compte de la société.

L’accès à l’eau au basurero est extrêmement réduite. Une canalisation traverse la décharge, environ 1m sous terre, un regard a été installé clandestinement avec une petite ouverture de 10 cm et à partir d’un puisard , le puisage se fait à l’aide d’une bouteille plastique munie d’une corde. Cette pratique elle aussi, augmente la fragilisation de la population (diarrhées, verminoses)

Le projet initial de notre association a inclus une aide alimentaire aux 30 familles. On appelle ces colis alimentaires « canasta « le colis contient 25 produits alimentaires + hygiène.

C’est avec beaucoup d’émotion et de fierté que nous avons remis à chaque famille son colis. Des visages empreints de joie, de timidité, de reconnaissance mais aussi de larmes d’émotion.

Les enfants, un petit moment ont oublié ce lieu, heureux et insouciants avec leur pinata et les ballons.

Nous aimerions appeler cet endroit « lieu d’espérance »

La lutte y est quotidienne pour sur-vivre.

Nous espérons leur apporter de l’espoir et pérenniser notre action avec plus de chance encore si nous la réalisons unis avec nos amis de « Salud para todos »

Nous sommes heureux de partager cette expérience unique avec vous et notre gratitude est immense.
La participation, même minime, de nos donneurs permet de contribuer au développement de nos projets.

Nous vous adressons nos chaleureux remerciements à tous.

Ce projet que nous portons ici est le vôtre.

Les 30 familles du basurero vous adressent leur immense reconnaissance et vous présentent leurs meilleurs vœux pour ces fêtes de fin d’année.

Faurie Bibi & Jean Jacques. Chimaltenango / Guatemala

 Le comité Solidarité Tierras Latinas.

PS : Le 17/12/2021 nous tenterons de rejoindre le Nicaragua par voie terrestre afin de finaliser le projet du pont suspendu comme initialement prévu par notre comité.  Nous vous tiendrons bien sûr au courant de l’évolution de celui-ci.

 

11/09/2021

     Pont de truit

Bonjour à tous,

Nous espérons que vous allez bien après cette période si particulière pour tous. Enfin la situation sanitaire nous permet de reprendre une activité quasi normale. Lors de notre dernière réunion du Comité, il a été décidé les projets suivants:

MARCHE SOLIDAIRE: le 1er Novembre au départ de la salle des fêtes de Lampertheim. Merci de vous réserver cette date pour un moment de convivialité et de solidarité. Un programme détaillé & inscription vous parviendra prochainement.

MARCHES DE NOËL: nous serons présents aux marchés de Lampertheim & Mundolsheim. Nous vous informerons des dates ultérieurement.

PROJET AU NICARAGUA: nous avons décidé de financer la reconstruction du pont suspendu (photo ci-jointe) détruit suite aux ouragans de Novembre 2020 à Wamblan. Ce pont est indispensable aux habitants des hameaux environnants pour accéder à l'école, centre de soins et petits commerces de Wamblan.

PROJET AU GUATEMALA: nous allons apporter une aide financière au centre de soins de Chimaltenango pour l'achat de médicaments et matériel médical. Nous financerons également la distribution de paniers alimentaires de première urgence pour des familles d'une extrême pauvreté. Ces projets se feront en collaboration avec la Fondation locale "LA SANTÉ POUR TOUS"

Pour ces 2 projets à l’étranger, Jean-Jacques et Bibi Faurie se rendront sur place pour une période de 4 mois environ à partir de fin Novembre.

Les personnes qui souhaitent se mettre à jour de leur cotisation peuvent envoyer un chèque libellé à l'ordre de Solidarité Tierras Latinas à mon adresse.


Nous vous remercions de nous soutenir dans nos projets.

Solidairement,

Josiane Vogler
8, rue du Dauphiné
67450 LAMPERTHEIM

Présidente

06.76.86.24.52 - 03.88.20.16.28

 

                                                  Année 2021

  Suivi projet e cole 2016Suivi projet école communidad El Jilguero / Nicaragua 2016 / 2021 (faire un clic sur le lien).

                

Chers amis et adhérents,

Année 2020

 

 

Nous venons de traverser une période difficile.

La pandémie qui a frappé et qui continue à toucher de nombreux pays, le confinement et la fermeture des frontières nous ont empêchés de nous rendre en Amérique Latine en 2020.Mais nous avons l'espoir de pouvoir

continuer nos missions en 2021.

Même si le futur contient beaucoup d’incertitudes nous comptons sur votre soutien afin de poursuivre nos missions solidaires. 

Nous voudrions vous informer de quelques changements concernant notre association. 

A compter de mai 2020 l'association « Tierra de Nicaragua » changera de nom et portera celui de «  Solidarité Tierras Latinas ».  Les membres du comité ont pris cette décision afin d’étendre ses actions solidaires à d'autres pays que le Nicaragua, par exemple le Guatemala ou la Bolivie. 

Dès que la situation le permettra, nous nous rendrons au Guatemala pour réaliser un projet 2020 /2021 qui est l'aide au Centre de Soins à Chimaltenango. 

Nos objectifs : 

-accueillir et soigner la population de ce quartier défavorisé grâce à l'achat de médicaments et matériel médical

  78904915 1258901400964650 7731104440341495808 n     79015809 1036083396724550 2907307124084178944 n    95699611 230428644723285 6171911800133517312 n         

       Centre de soins                  Décharge publique           Distribution de colis alimentaire

 

Centre de soins actuel

-la distribution de colis alimentaires, vêtements et chaussures aux plus démunis.

Une partie de la population qui vit dans cette zone travaille dans la fabrication de tuiles / briques d'argile utilisées dans la construction. Une autre partie vivait de la revente des objets récupérés dans la décharge située à proximité ceci malgré les risques sanitaires (maladies de la peau, affections au niveau des yeux et problèmes respiratoires). Mais l’accès à cette décharge leur est désormais interdit ce qui, en plus de la crise sanitaire, entraîne une crise sociale, économique et alimentaire insurmontable.


 

Nous aurons plus que jamais besoin de votre aide !!!

Site : www.solidaritetierraslatinas.org

Email : solidaritetierraslatinas@yahoo.com

 

      

        

                                    

Dsc 0101

 

 

2008 ~ 2020

 

13 ans d'actions !

 

13 ans de soutien inconditionnel de nos adhérents et donateurs !​

 

13 ans de benévolat des membres du comité !

13 ans de bonheur, de rencontres extraordinaires avec la population de WAMBLAN /JINOTEGA

                 13 ans de magnifiques projets, construction d'écoles, de maisons,

d'un pont suspendu,de reseaux d'eau,

de rénovation d'un centre de soins, d'une maternité ect.......

 

La Fondatrice   Faurie Bibi   &   La Présidente   Vogler Josiane

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 11/07/2022